Pas la guerre

« pas la guerre », Le passage, 156 pages, 18 €.

Résumé du livre

C’est l’histoire d’une fille qui se croit émancipée. C’est l’histoire d’un garçon qui se croit libre. Assia a 24 ans et est née en France de parents marocains. Franck a 25 ans et a grandi à Paris auprès d’un père militaire. Entre les deux, la possibilité d’un amour. Un emménagement. Le mélange des corps et des territoires. Mais un soir, l’entente se rompt. Comme du barbelé, des paroles les séparent. Comment aimer l’autre quand on traîne sa culture et sa famille avec soi comme autant d’ombres cachées sous le matelas ?
Dans ce roman à deux voix, le temps d’une nuit, Sandrine Roudeix raconte la passion de deux jeunes d’aujourd’hui et explore avec subtilité, sensualité mais aussi lucidité, la peur d’aimer, le poids des origines et le pouvoir des mots.

Dans ce roman à deux voix, le temps d’une nuit, Sandrine Roudeix raconte la passion de deux jeunes d’aujourd’hui et explore avec subtilité, sensualité mais aussi lucidité, la peur d’aimer et la complexité du  » vivre ensemble « .

Extrait

«  Ce foutu feu entre eux.
Sauf que les feux, parfois, brûlent tout sur leur passage. Les feux, parfois, ne laissent derrière eux que des cendres et des paysages dévastés. « 

Revue de presse

A venir

Revue de blogs

A venir

Rencontres & salons

11/01/2022 : Rencontre-interview et dédicaces à la librairie Delamain.

Salon du livre de Limoges

Salon du livre du Mans