sandrine-roudeix.com

Diane dans le miroir

romans


Partager ▼

Diane-dans-le-miroir-450

 

Sélectionnée pour le Prix des Lecteurs de la ville de Brive 2015
Sélectionnée pour le Prix Billetdoux de la SCAM 2016

Résumé

New York, 1971, une nuit d’été. La chaleur est étouffante. Dans sa salle de bains, une photographe s’apprête à réaliser un autoportrait. Il lui faut trouver le cadre idéal, caler son Leica, choisir focale et vitesse d’obturation, préparer le déclencheur souple… Cette photographe, c’est la grande Diane Arbus qui, en s’intéressant aux inconnus dans la rue et aux personnages hors-normes – travestis, prostituées, nains, handicapés – a révolutionné le monde de la photographie.

Mais peut-on s’émanciper de son regard ? Peut-on s’émanciper des apparences comme de son passé quand on est une femme artiste dans les années 60-70 à New York ? Que se passe-t-il dans la tête d’une photographe qui prend une photo ? Et que se passe-t-il quand cette photographe est Diane Arbus ? Avec une sensibilité à fleur de peau et une manière très intime de parler de cet art, la romancière et photographe Sandrine Roudeix accompagne son double de l’autre côté du miroir et livre le portrait inédit d’une femme ayant cherché toute sa vie à se libérer des codes et des convenances pour tenter d’assumer sa propre singularité…

« Diane dans le miroir », Mercure de France, 208 pages, 16,80 €.

 Extrait

« Ne m’interrompt pas, s’il te plait. Ecoute. Ecoute comment je patiente en laissant couler les grains et les mots dans le sablier. Ecoute comment je me colle serrée engagée aux gens que je photographie. Comment je plonge pieds et têtes liés avec eux dans l’image.

Je les prends frontalement en me tenant bien droite comme un sergent de plomb face à eux. Pour les provoquer, mais aussi pour éprouver leur solitude et les efforts désespérés qu’ils déploient pour s’en débarrasser. Eux comme moi, on n’est pas différents. C’est cette lutte à armes égales que je veux montrer. Sans bienveillance, ça ne sert à rien. Me mesurer à eux. Me confronter.

Et les confondre pour les dévoiler tels qu’ils ne se sont jamais vus. »

Débats/dédicaces

– 25 mars 2015 : Lecture musicale suivie d’une rencontre-dédicace au Salon du Thé des Ecrivains à Paris.
– 9 avril : Lecture musicale suivie d’une rencontre-dédicace à la librairie Kléber à Strasbourg.
– 11 et 12 avril : Salon du livre de Provins.
– 16 avril : Rencontre-dédicace à la librairie de Paris à Paris.
– 18 et 19 avril : Salon du livre de Châteauroux.
– 20 et 21 juin : Salon du livre de Vannes.
– 18 et 19 juillet : Salon du livre de Sablet.
– 19 et 20 septembre : Salon du livre de Besançon.
– 21 novembre : Salon du livre des Dames de Nevers.
– 5 décembre : Salon du livre de Boulogne-Billancourt.
– 7 décembre : Café-lecture « Le Temps des livres » à Balma.
– 30 janvier 2016 : Salon du livre du 7e arrondissement de Paris.
– 27 février : L’Atelier d’Anna à Villerville.
– 2 et 3 avril : Fête du Livre d’Autun.
– 23 et 24 avril : Salon du livre de Châteauroux (La Nouvelle République)
– Août 2016 : Salon « Je, tu, ils… Portraits » à Trouville (Festival)

Capture d’écran 2016-05-02 à 12.19.28

Revue de presse

Retrouvez l’ensemble des articles et des blogs publiés : + d’infos